Marin Ledun

Ancien sociologue à France Télécom, Marin Ledun a été victime d’un burn-out au moment où les suicides se multipliaient dans l’entreprise. De cette souffrance, il a tiré un polar, Les Visages écrasés, et s’est depuis entièrement dédié à l’écriture, inscrivant ses récits dans une réflexion plus large sur la société de consommation.

Texte Christophe Dupuis, paru dans SANG-FROID n°3 – 09/2016, à lire ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s