Du foin dans les bottes

« Plus tard, je serai bergère… »

En retombant sur son journal intime d’enfant, Sariah Monclin a retrouvé une vocation bien enfouie. Elle change alors de vie pour élever des chèvres et produire du fromage.

Texte Jean Berthelot de La Glétais, paru dans Sud Ouest Mag le 13 octobre 2018.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s